Les personnages

Le capitaine Louis Aurélien, dit Le Bachelier

Portrait du capitaine Louis Adrien, dit « Le Bachelier »
Le capitaine Louis Adrien

Le capitaine Louis Adrien, surnommé le Bachelier, prit à vingt cinq ans le commandement de la Némésis, trois-mâts sorti en 1875 des chantiers navals Tillé de Nantes. Il a relaté, dans des carnets inédits, sa croisière au Carsawène et dans les Antilles, ainsi que sa rencontre avec le capitaine de corvette Diego Carlier, commandant du Furor. Son fils, Jean-Pierre Adrien – mon père –, m’a transmis nombre de détails sur lui. J’ai imaginé le personnage de Louis Aurélien à partir de ces sources.

Gabriela

Portrait d’Evangelina Cosío Cisneros
Evangelina Cosío Cisneros

Le personnage de Gabriela m’a été inspiré par Evangelina Cosío Cisneros. Sur ordre du général Weyler, la jeune femme fut emprisonnée dans l’île des Pins (aujourd’hui, île de la Jeunesse), puis à La Havane, avant de s’évader avec la complicité de Karl Decker, reporter du New York Journal. De nombreuses sources racontent l’aventure d’Evangelina, notamment l’ouvrage de Karl Decker, The story of Evangelina Cisneros Told by Herself (1898), et le témoignage de l’ex-captive elle-même, dans la revue cubaine Bohemia (1967).

Le journaliste Jeremy Shark

Portrait de William Randolph Hearst
William Randolph Hearst

Les journaux fournissent une image, pas toujours fidèle, mais toujours intéressante, des événements tels qu’ils étaient perçus à l’époque. De nombreux articles du New York Journal et du New York World ont été repris dans des publications. Ils présentent l’inconvénient d’avoir été sélectionnés par des tiers. La collection complète du New York Times est disponible sur Internet, et constitue un matériau brut non filtré. Les combats terrestres et maritimes ont également été décrits et illustrés à de nombreuses reprises par les journaux français et espagnols.

En première place des journaux américains figure le New-York Journal de William Randolph Hearst, dont Orson Welles a popularisé la carrière sous le nom de Citizen Kane.

Article du New York Times sur Evangelina Cosio Cisneros
New-York Times : Portrait d'Evangelina Cosío Cisneros et récit de son évasion (Cliquez sur l'image pour agrandir)

Les correspondants de presse présents sur le champ de bataille ont informé leurs lecteurs avec une objectivité très relative et une éthique souvent contestable. Les anecdotes sur leur séjour à Cuba sont si nombreuses que j’ai eu peu à inventer pour créer le personnage de Jeremy Shark. Par contre, j’ai concentré sur un seul individu les traits de plusieurs journalistes. Ceux qui pourraient retrouver en lui des épisodes qui leur sont propres ont pour nom Stephen Crane, Richard Harding Davis, Stephen Bonsal, Edward Marshall, Sylvester Scovel, George Bronson Rhea, Karl Decker, Grover Flint, Julian Hawthorne, George Keenan, Frank Norris, ainsi que le Français Honoré Lainé, planteur de canne à sucre avant de devenir correspondant du New York Journal.

 

Page suivante                                                   Donnez votre avis sur cette page

 

Retour page d'accueil